[EuroSport] – Baylor, de la révolution à la malédiction

« LES GRANDS RECITS – Elgin Baylor est mort ce lundi. Il était une légende de la NBA, qu’il a changée à jamais par ses qualités athlétiques et techniques. L’inventeur du « hang time », c’est lui. Mais l’homme, accessoirement sauveur des Lakers, n’a jamais été récompensé à sa juste valeur. Huit finales NBA, huit défaites. Baylor est un loser. Mais un loser magnifique qui mérite d’être célébré. »
Read More